Le chemin de traverse

Après le bitume, le chemin de traverse...

25 février 2005

Le silence dans le blanc des yeux, des gouttes d'alcool pour un aviateur sans étoile...

Des images d'un autre monde, d'une autre folie...

Une musique de mots pour seul réconfort, sans logique et sans fard...

De quoi déstabiliser les autres, non ???

Peu m'importe...l'essentiel est dans l'espace, et dans la chaleur du baiser dans un cou parfumé..

Il n'y a pas de rêve, ni de limite...il n'y a que des cris intérieurs...

Une nuée de maux pour unique destinée...(peut-être pas)

Des lumières apaisantes pour libérer les vaincus des défaites brutales...

Des élucubrations d'un clavier, qui grince dans l'impatience d'une harmonique...

Pourquoi passer en mineur ???

Mélodie onirique d'un soir comme les autres,

Pourtant...

Posté par C____ à 11:15 - Mots - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    "des gouttes d'alcool pour un aviateur sans étoile..."

    Crois-moi, je n'oublierai pas ces mots de si tôt.


    (Merci de m'avoir donné l'adresse d'ici, tu me manquais en vrai.)

    Posté par hurluberlue, 25 avril 2008 à 19:51

Poster un commentaire